Bardage

Parfaire son isolation avec un triple vitrage

Procurant un cachet certain pour vos intérieurs et vos extérieurs, les menuiseries vitrées laissent également circuler librement la lumière du soleil. À côté des classiques portes et fenêtres à simple vitrage, on peut aussi désormais trouver sur le marché des menuiseries à doubles, voire à triples vitrages. Ces dernières sont idéales pour parfaire l’isolation de votre bâtiment. C’est surtout le cas des menuiseries à triples vitrages, des menuiseries à hautes performances énergétiques.

Quelles sont les caractéristiques d’un triple vitrage ?

Comme son nom l’indique, le triple vitrage est constitué par la réunion de trois panneaux de verre ayant une épaisseur de 4 à 6 mm en moyenne. Ces verres sont notamment séparés entre eux par deux espaces vides (12 ou 16 mm d’épaisseur) remplis par du gaz isolant (gaz d’Argon ou gaz de Krypton). Pour rappel, les doubles vitrages sont, quant à eux, formés de deux couches de verres séparés entre eux par une seule lame de gaz isolant.

Du fait de leur nombre élevé de couches de verre, les menuiseries à triples vitrages sont plus épaisses et donc plus lourdes que les menuiseries à simple ou double vitrage. Pour comparaison, les menuiseries doubles vitrages ont un poids de 30 kg /m2 contre 20 kg/m2 pour les doubles vitrages. Ceci a pour effet de rendre les triples vitrages inadaptés pour les rénovations puisque les châssis classiques sont plus fragiles et risquent ainsi de ne pas supporter ces types de vitrages.

Toujours en raison de leurs nombreux panneaux de verres, les triples vitrages sont proposés à des prix plus élevés comparés aux doubles vitrages (jusqu’à 60 à 80 % plus cher qu’eux).

Le triple vitrage pour obtenir une isolation thermique accrue

Par rapport aux autres types de vitrages et notamment les doubles vitrages, les triples vitrages présentent l’avantage d’avoir une performance accrue en matière d’isolation thermique.

En effet, leur triple couche de verre séparé par deux lames de gaz isolants forme d’excellents barrages contre les déperditions thermiques lors des saisons froides. C’est très intéressant lorsqu’on sait qu’environ 30 % de la perte de chaleur d’une maison s’opère à travers les portes et les fenêtres en contact avec l’extérieur. Ainsi, en optant pour des menuiseries équipées de vitrages performants comme les triples vitrages, vous pouvez réaliser d’importantes économies sur votre dépense de chauffage. Toutefois, ceci ne sera possible que si votre maison bénéficie également d’une isolation globale performante (mur, toiture, plafond, sol, etc.). Les portes et fenêtres à triple vitrage conviennent plus particulièrement pour les maisons passives, des maisons très économes en énergies en raison de leur isolation thermique optimale.

En ce qui concerne le niveau d’isolation phonique des triples vitrages, c’est à peu près le même que pour les doubles vitrages. Leur performance se manifeste uniquement à travers haut niveau d’isolation thermique.