Isolation combles

Choisir l’isolant pour ses combles

Tout comme les autres éléments de la maison, mur, toiture, sol, les combles doivent également faire l’objet de l’isolation. Mais il n’est pas toujours facile d’isoler un comble surtout lorsqu’il s’agit d’un comble non aménagé. Il est indispensable de bien choisir les isolants adaptés à la pièce. Alors, comment choisir l’isolant pour ses combles ?

Tout savoir sur les combles

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de savoir ce que c’est un comble. C’est la pièce qui se situe sous la toiture, entre les versants de toiture et le dernier plancher. Il existe deux types de combles : la surface non habitable qu’on appelle combles perdus et la surface qu’on peut habiter ou les combles aménagés.

Pourquoi isoler ses combles ? On sait que la toiture est source de déperditions de 30 % de chaleur. Or, les combles se trouvent près du toit. En isolant cette pièce, vous arriverez alors à traiter le principal poste de perte d’énergie de l’habitation et réalisera ainsi jusqu’à 30 % d’économies sur votre facture de chauffage. Il est important également de soigner les combles puisque presque toutes les parois de cette pièce sont en contact avec l’extérieur. Si elle est mal isolée, elle sera à la merci des variations de température. Par contre, un comble bien isolé maintient une température parfaitement homogène et agréable à vivre. On parle ici des combles aménagés.

Comment choisir l’isolant pour ses combles ?

Comme évoquée tout à l’heure, l’isolation de combles peut être difficile surtout quand il s’agit des combles perdus. Vous avez alors intérêt à bien choisir des matériaux résistants. Ensuite, pensez à sa résistance thermique. Il faut savoir que plus que cette dernière est élevée, plus le matériau est isolant. Et cela dépend de l’épaisseur et de la bonne conductivité thermique de l’isolant.

Choisir un isolant résistant promet également un investissement rentable puisqu’il permet de réaliser de belles économies sur sa facture d’énergie. Ce n’est pas tout, un isolant très solide offrira une espérance de vie de 3 ans voire 6 ans. Pensez aussi à choisir un isolant écologique pour vos combles. En effet, cette pièce se trouve au-dessus de votre pièce à vivre et s’expose facilement ainsi aux agressions climatiques. Si l’isolant utilisé n’est pas écologique, il pourrait facilement nuire à votre santé.

Alors, quel isolant répondra à toutes ces exigences ? Il existe plusieurs isolants sur le marché, mais pour bien isoler vos combles, pensez à l’ouate de cellulose. Il fait partie d’isolants naturels. Fait à partir de papiers et de vieux journaux, celui-ci est 100 % recyclable. Il est également très efficace thermiquement et résiste bien au feu.