Double vitrage

En savoir plus sur l’isolation thermique du double vitrage

Lorsqu’on choisit nos fenêtres, il est très important de tenir compte du type d’isolation de son vitrage car c’est le seul moyen de garantir sa résistance aux intempéries, aux bruits et aux chocs.

En effet, il y a une grande différence entre une fenêtre à simple vitrage et une fenêtre à double vitrage puisqu’un double vitrage peut réduire les pertes de chaleur jusqu’à environ 80% tout en améliorant le confort acoustique de la maison.

De plus, on remarque l’absence de condensation sur le vitrage ainsi que la diminution de la facture annuelle de chauffage. Pour toutes ces raisons donc, il y a lieu de reconnaître tous les avantages de l’utilisation d’un double vitrage.

En savoir plus sur l'isolation thermique du double vitrage

Les particularités d’un vitrage à double lame

Afin que l’on puisse comprendre l’efficacité d’une fenêtre à double vitrage, il convient de rappeler tout d’abord que ce produit est composé en général d’une vitre à deux lames de verre.

Entre ces dernières est placée une lame de gaz rare ou une lame d’air qui constitue le principal isolant naturel thermique et phonique du vitrage. Pour donner une idée précise sur leur épaisseur, chaque lame de verre mesure normalement 4 mm tandis que la lame d’air est de 12 mm ou de 16 mm.

A titre d’information, la référence courante est le 4/10/10. Pourtant, il est toujours conseillé de se renseigner sur le coefficient d’isolation qui est indiqué par la lettre U suivi d’un chiffre, pour connaître les performances du vitrage.

Les différents types de double vitrage

Cependant, il est à préciser que les fenêtres à double vitrage n’offrent pas toutes, les mêmes performances en matière d’isolation thermique. Effectivement, pour le double vitrage standard par exemple, il garantit des pertes de chaleur de -40% par rapport au simple vitrage.

Puis, pour le double vitrage faiblement émissif, ces pertes de chaleur sont estimées à -30% par rapport au double vitrage standard. Et plus encore, pour un double vitrage faiblement émissif mais renforcé à lame d’argon, les pertes de chaleur supplémentaires offertes sont à -10% au maximum.

Par ailleurs, il existe encore d’autres types de double vitrage, tels que : le double vitrage à isolation acoustique renforcée, le double vitrage anti-réfléchissant, le double vitrage chauffant et le double vitrage retardateur d’effraction.

Et le double vitrage est compatible à tout type de construction, que ce soit : une simple maison d’habitation, une entreprise, un bâtiment industriel ou un commerce.

Ce qu’il en est du cadre d’un double vitrage

Quant au cadre d’un double vitrage, il s’agit également d’un élément isolant car les matières utilisées sont souvent le bois, le PVC ou l’alu qui sont apparemment des matières résistantes, esthétiques et durables.

Par conséquent, la performance d’un double vitrage est encore plus renforcée car son cadre aussi permet de se protéger de la chaleur, du froid, du vent, des eaux de pluie, du son et des coups violents.

Sans oublier le fait que l’on peut peindre le cadre d’une fenêtre à double vitrage avec des coloris modernes, et cela selon nos envies et nos préférences. Sinon, l’autre possibilité également est de commander un double vitrage sur-mesure afin de pouvoir garantir un résultat satisfaisant.

Ainsi donc, on peut personnaliser nos ouvertures en exigeant par exemple au vitrier de doubler le châssis de nos fenêtres afin d’optimiser leurs isolations thermique et acoustique.

Les autres avantages en matière de sécurité

Pour aller encore plus loin, l’autre avantage d’un double vitrage est aussi en matière de sécurité. Justement, grâce à l’utilisation d’un vitrage feuilleté, les cambrioleurs ne pourront accéder à l’intérieur de la maison qu’après quelques minutes.

C’est d’ailleurs pour cela qu’on appelle ce type de vitrage, un vitrage retardateur d’intrusion ou d’effraction. Et par la même occasion, il y a lieu de noter que le double vitrage ne dépose pas de bris de verre en cas d’accident car il est équipé d’un film protecteur.